fsefpspplogo europe

 

Opérations cofinancées

 

Avec l’appui des branches professionnelles, l’OPCA Transports et Services entretient des partenariats financiers avec :

 

-    Le Fonds Social Européen, qui permet notamment le déploiement d’actions visant la sécurisation des parcours professionnels des salariés via un meilleur niveau de qualification et l'accompagnement des entreprises sur les thématiques de GPEC et d’égalité professionnelle.

 

-    Le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP), qui participe au financement de la formation des salariés et des demandeurs d’emploi.
Les dispositifs cofinancés par le FPSPP sont les suivants :

- Le Contrat de Sécurisation Professionnelle (CSP) qui bénéficie également d’un cofinancement du Fonds Social Européen (FSE)
- La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective (POEC)
- La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI)
- L’emploi / contrat d’avenir
- Le chômage partiel
- Le socle de connaissances et de compétences
- L’illettrisme

Dans le cadre du plan de formation des entreprises de moins de dix salariés, le FPSPP contribue au financement d’actions de formation.

Aussi, afin d'optimiser la quantité et la qualité des contrats d’alternance, le FPSPP contribue à la rémunération du personnel chargé du développement de l’alternance.

Télécharger le Projet CSP 2014 cofinancé par le FPSPP et le FSE.

Télécharger le Projet CSP 2016 cofinancé par le FPSPP et le FSE.

 

-    L’État : La DGEFP, les DIRECCTE et Délégations Régionales aux Droits des Femmes à l’Égalité (DRDFE) nous font confiance sur des projets nationaux ou territoriaux favorisant l’anticipation des mutations économiques ainsi que le développement de la mixité au sein des entreprises.

 

 

Actions de Développement de l’Emploi et des Compétences (ADEC)


- ADEC nationale des Transports routiers 2014-2018 :

18 partenaires sociaux du transport routier ont signé avec la Délégation Générale à l’Emploi et à la Formation Professionnelle (DGEFP), le 18 novembre 2014, un Accord-cadre national pour le Développement de l’Emploi et des Compétences des salariés des entreprises de la branche.

Cet accord fait suite aux conclusions du Contrat d’Études Prospectives (CEP) 2010-2013 et a pour objet :

- de sécuriser les parcours professionnels des salariés, en particulier les plus fragilisés au regard des évolutions de l’emploi ;
- d’accompagner la transformation des métiers et de favoriser une gestion active de l’emploi dans les entreprises ;
- de développer les actions emploi / formation régionales afin de répondre aux problématiques locales ;
- de valoriser les métiers et de fidéliser les salariés.

La mise en œuvre de cette Action de Développement de l’Emploi et des Compétences a été confiée à l’OPCA Transports et Services sur la période 2014-2018, autour de trois axes opérationnels :

1)   Développer l’attractivité des métiers, fidéliser les salariés et sécuriser les parcours professionnels ;
2)   Anticiper les mutations, adapter les compétences, professionnaliser les métiers et accompagner les salariés et les entreprises ;
3)   Anticiper sur les besoins en compétences et les emplois : construire des outils de branche.

Découvrez la Plateforme ADEC Emploi et Compétences dans les transports routiers et activités auxiliaires.

 

- ADEC régionales :

Une douzaine d'Actions de Développement de l'Emploi et des Compétences régionales ont été mises en place en partenariat avec :

- l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) sur des projets de formation à la conduite raisonnée ;

- les Conseils régionaux, qui constituent un soutien local pour la mise en œuvre de projets spécifiques en appui aux branches professionnelles autour de différentes problématiques (développement durable, etc.) ;

- l’AGEFIPH, avec laquelle l'OPCA conduit un diagnostic d'appui-conseil afin d’analyser les situations de handicap rencontrées dans les métiers du transport et de définir ainsi des plans d’action d’intégration et de formation ;

- les FONGECIF, qui accompagnent les projets de formation des salariés de nos branches.