entete

RETOURS D’EXPÉRIENCE

ENTREPRISES ET SALARIÉS : des initiatives volontaristes et innovantes

Responsableformation de Kuehne Naegel Lors d’une table ronde, deux responsables de formation en entreprise, une salariée utilisatrice de son CPF et le Directeur du Développement, de la Communication et des Écoles de l’AFTRAL, ont partagé leur expérience CPF. Des témoignages concrets qui montrent que :
« Oui ! Utiliser le CPF c’est possible ! »

Directeur du Développement, de la Communication et des Ecoles de l’AFTRAL

Nathalie Lemaître, Responsable formation de Kuehne Naegel, et Amandine Lejeune, Responsable formation de Carlson Wagonlit, ont présenté les plans de promotion du CPF déployés dans leurs entreprises. « D’abord, il faut anticiper car il faut du temps pour convaincre » a déclaré Nathalie Lemaître. La force de persuasion ne lui a pas manqué lorsqu’elle a proposé de lancer une action d’envergure pour mettre en place des VAE collectives.

La cible : 4000 salariés ouvriers (majoritairement préparateurs de commandes et agents de quai). Pour les capter, une campagne de communication qui a impliqué très en amont les cadres et les directeurs d’agence. Comme l’a expliqué Pierre de Surône, pas moins de 170 réunions d’information ont été organisées et animées par l’AFTRAL. Précision de Nathalie Lemaître « Il s’agissait de démystifier les sigles en regardant l’ensemble des profils de poste et la certification qui pouvait être visée. Au-delà de la simplification des informations, nous avions toujours le même message : on vous accompagne. »

Après ces réunions collectives, des bilans de positionnement individuels ont réuni le salarié candidat et un formateur de l’AFTRAL pour identifier la certification la plus adéquate.

Sur les aspects pratiques du CPF, Kuehne Naegel a souhaité que les modalités administratives soient les plus faciles possibles. Pour cela, l’entreprise a mis à disposition des salariés un numéro vert pour répondre à leurs questions : Comment ouvrir son compte ? Comment se repérer dans le parcours de formation ? Comment monter le dossier ? « Ce numéro est un vrai plus dans notre démarche », déclare Nathalie Lemaître.

Responsable formation de Carlson Wagonlit

Chef de produit chez Carlson Wagonlit

Résultats : 170 demandes d’accompagnement ont été lancées pour un objectif initial de 50.

Chez Carlson Wagonlit, une information a été diffusée par le service formation dès la mise en place du CPF. Dans la stratégie de communication interne, un objectif de simplification et de disponibilité de l’information a conduit à privilégier un webinar qui propose une session interactive d’une heure pour répondre aux questions des salariés.

Delphine Bellone, Chef de produit, fait partie des bénéficiaires du CPF chez Carlson Wagonlit. « J’ai 28 ans d’expérience dans l’entreprise mais ça ne suffit pas pour se repositionner. J’ai senti le besoin de renforcer mes compétences en management de projet pour continuer à évoluer dans l’entreprise. J’en ai parlé lors de mon entretien annuel et Amandine Lejeune m’a aidée à affiner les recherches puis on a validé ensemble la formation certifiante. »

Delphine Bellone suit sa formation sur son temps de travail. Amandine Lejeune explique : « Nous avons fait le choix d’organiser les formations sur le temps de travail. Cela permet aux salariés d’avoir des formations individualisées qui correspondent vraiment à leurs besoins. Notre stratégie de formation s’articule autour de la certification pour les demandes individuelles et du plan de formation pour les besoins collectifs de l’entreprise. »

entete

RETOURS D’EXPÉRIENCE

ENTREPRISES ET SALARIÉS : des initiatives volontaristes et innovantes

Responsableformation de Kuehne Naegel Nathalie LEMAÎTRE, Responsable formation de Kuehne Naegel

Lors d’une table ronde, deux responsables de formation en entreprise, une salariée utilisatrice de son CPF et le Directeur du Développement, de la Communication et des Écoles de l’AFTRAL, ont partagé leur expérience CPF. Des témoignages concrets qui montrent que :
« Oui ! Utiliser le CPF c’est possible ! »

Nathalie Lemaître, Responsable formation de Kuehne Naegel, et Amandine Lejeune, Responsable formation de Carlson Wagonlit, ont présenté les plans de promotion du CPF déployés dans leurs entreprises. « D’abord, il faut anticiper car il faut du temps pour convaincre » a déclaré Nathalie Lemaître. La force de persuasion ne lui a pas manqué lorsqu’elle a proposé de lancer une action d’envergure pour mettre en place des VAE collectives.

La cible : 4000 salariés ouvriers (majoritairement préparateurs de commandes et agents de quai). Pour les capter, une campagne de communication qui a impliqué très en amont les cadres et les directeurs d’agence. Comme l’a expliqué Pierre de Surône, pas moins de 170 réunions d’information ont été organisées et animées par l’AFTRAL. Précision de Nathalie Lemaître « Il s’agissait de démystifier les sigles en regardant l’ensemble des profils de poste et la certification qui pouvait être visée. Au-delà de la simplification des informations, nous avions toujours le même message : on vous accompagne. »
Directeur du Développement, de la Communication et des Ecoles de l’AFTRALPierre DE SURÔNE, Directeur du Développement, de la Communication et des Écoles de l’AFTRAL
Responsable formation de Carlson WagonlitAmandine LEJEUNE, Responsable formation de Carlson Wagonlit

Après ces réunions collectives, des bilans de positionnement individuels ont réuni le salarié candidat et un formateur de l’AFTRAL pour identifier la certification la plus adéquate.

Sur les aspects pratiques du CPF, Kuehne Naegel a souhaité que les modalités administratives soient les plus faciles possibles. Pour cela, l’entreprise a mis à disposition des salariés un numéro vert pour répondre à leurs questions : Comment ouvrir son compte ? Comment se repérer dans le parcours de formation ? Comment monter le dossier ? « Ce numéro est un vrai plus dans notre démarche », déclare Nathalie Lemaître.
Résultats : 170 demandes d’accompagnement ont été lancées pour un objectif initial de 50.

Chez Carlson Wagonlit, une information a été diffusée par le service formation dès la mise en place du CPF. Dans la stratégie de communication interne, un objectif de simplification et de disponibilité de l’information a conduit à privilégier un webinar qui propose une session interactive d’une heure pour répondre aux questions des salariés.

Chef de produit chez Carlson WagonlitDelphine BELLONE, Chef de produit chez Carlson Wagonlit

Delphine Bellone, Chef de produit, fait partie des bénéficiaires du CPF chez Carlson Wagonlit. « J’ai 28 ans d’expérience dans l’entreprise mais ça ne suffit pas pour se repositionner. J’ai senti le besoin de renforcer mes compétences en management de projet pour continuer à évoluer dans l’entreprise. J’en ai parlé lors de mon entretien annuel et Amandine Lejeune m’a aidée à affiner les recherches puis on a validé ensemble la formation certifiante. »

Delphine Bellone suit sa formation sur son temps de travail. Amandine Lejeune explique : « Nous avons fait le choix d’organiser les formations sur le temps de travail. Cela permet aux salariés d’avoir des formations individualisées qui correspondent vraiment à leurs besoins. Notre stratégie de formation s’articule autour de la certification pour les demandes individuelles et du plan de formation pour les besoins collectifs de l’entreprise. »