entete
4. Couleurs de branche

Propreté

Les Assises de la Propreté

REDYNAMISER LES RELATIONS ÉCOLE-ENTREPRISE

La Branche de la Propreté soutien l’intégration des jeunes dans le monde du travail

C’est parce qu’ils sont convaincus que l’intégration professionnelle des jeunes passe par une bonne connaissance du monde économique que les professionnels de la Propreté se sont réunis le 12 décembre 2017 lors des Assises de la Propreté afin de poser le socle d’une relation École-Entreprise efficace et durable.

200 personnes du monde éducatif et économique ont participé au séminaire organisé par la Fédération des Entreprises de Propreté (FEP) avec le soutien de l’OPCA Transports et Services, du Ministère de l’Éducation Nationale et du FARE Propreté.

Outils pédagogiques et stages en entreprises au cœur du séminaire

Durant cette journée, les participants ont pu découvrir le Parcours Avenir Propreté, un outil pédagogique en ligne développé par la branche pour faciliter la découverte par les jeunes scolaires des métiers et formations dans le secteur. La plateforme permet aux élèves de confronter la réalité à d’éventuels préjugés, de les aider à construire leur parcours d’orientation et d’enrichir leur culture générale citoyenne et économique.

Une journée sous le signe de l’innovation et de la co-construction

Le dynamisme du secteur de la Propreté, générateur d’emplois, et résolument tourné vers l’avenir et les nouvelles technologies a été mis en perspective grâce à une expérience de digitalisation. L’entreprise Teleric, spécialisée en solutions de pointage mobile et contrôle qualité dématérialisé, a invité les participants à réaliser, en temps réel, un contrôle qualité des lieux. La société Diversey, quant à elle, a mis en évidence la valeur ajoutée de l’Homme lorsque le robot prend le relais sur certaines tâches de nettoyage.

Le reste de la journée a permis de construire des plans d’actions territoriaux au sein de groupes de réflexion composés à parité de participants du monde éducatif et économique. Des actions concrètes à conduire en régions et des contacts locaux pourront désormais donner corps à la nouvelle relation École-Entreprise de la Propreté.

 

Article réalisé en collaboration avec la Fédération des Entreprises de la Propreté