linkedin logo
YouTube logo
Dailymotion logo

Responsable de maintenance

Témoignage vidéo : Anne-Marie, responsable de maintenance

 

Karine Latta, DRH des Autocars Planche / Groupe Keolis

« Il faut beaucoup d’écoute et d’aide »

karinePour attirer des candidates, Karine Latta, DRH des Autocars Planche, à Villefranche-sur-Saône (Rhône), a eu l’idée d’adapter sa communication de recrutement : « Nous diffusons des plaquettes aux couleurs girly et imitant les magazines », explique t- elle.

Les femmes qui se présentent n’ayant souvent pas le permis « transport de voyageurs », Pôle Emploi participe au financement de sa préparation et de la formation initiale obligatoire.

« Mais cela ne suffit pas pour assurer une bonne intégration des femmes », constate la DRH. C’est pourquoi, avec l’OPCA Transports et Services, elle monte des opérations de Préparation opérationnelle à l’emploi (POE) en préalable à des contrats de professionnalisation.

« Il faut beaucoup d’écoute et d’aide aux démarches, poursuit Karine Latta. Certaines femmes expriment des doutes sur leur motivation juste deux jours avant le début de la formation, d’autres rencontrent des difficultés à faire garder leurs enfants, … Nous essayons d’aplanir tous les obstacles, y compris en leur apportant un soutien financier pour les déplacements ou en les aidant à organiser un covoiturage ».

Une évolution des procédures… et des mentalités

Les autocars Planche forment ainsi des groupes exclusivement féminins depuis 2005 :
« Au début, notre objectif était essentiellement de pallier une pénurie de candidats, commente la DRH. Mais en communiquant sur ce sujet, nous en sommes venus à aborder plus largement la lutte contre les discriminations et à faire évoluer nos procédures. »

De fait, les candidatures féminines se sont développées. Cela a valu à l’entreprise, en 2009, d’obtenir le label mixité de l’Afnor, un label qui doit être renouvelé cette année. « C’est un bon outil de communication, assure Karine Latta, un prétexte pour faire passer de nombreux messages. Nous ne nous attendions pas à ce que cela fasse tant évoluer les mentalités. »

 

Marine Ponchut, responsable diversité du Groupe Keolis

Les équilibres en ligne de mire : sensibiliser les managers

« Tout n’évolue pas naturellement. Il faut accompagner le recrutement de femmes par la sensibilisation et la formation des directeurs et des managers de proximité.

Nous utilisons par exemple le théâtre d’entreprise, des films pour lever les stéréotypes, ou encore des guides du bien-être et du respect au travail.

Par ailleurs, pour certains métiers historiquement occupés par des femmes, comme celui d’assistante, il s’agit au contraire de masculiniser.

L’important est d’avoir les équilibres en ligne de mire ».